flag FR – €
Montres Rolex

Rolex

Voir les 496 montres rolex
Rolex, incarnation du luxe et marque emblématique de l'horlogerie haut de gamme, propose des montres d'une très grande précision.
Voir les 496 montres rolex

Rolex, une référence

La manufacture fait ses premiers pas en 1905 sous le nom de Wilsdorf & Davis. C’est en 1908 que le nom Rolex est déposé, point de départ de la légende.
Rolex, une référence

Un vaste choix parmi des modèles iconiques

Les modèles de montres Rolex offrent une très grande variété de design et matières : cuir, acier, or ou sertissage avec des diamants.
Un vaste choix parmi des modèles iconiques

Trier par nouveauté

Trier

ROLEX
496 résultats
Page suivante
Page
sur 11
AUTHENTICITÉ certifiée

AUTHENTICITÉ certifiée

Garantie 2 ans minimum

Garantie 2 ans minimum

Retrait en boutique

Retrait en boutique

alert
Vous ne trouvez pas l'offre idéale ?

A propos de Rolex

Rolex, la Maison horlogère la plus célèbre au monde


Les montres Rolex sont sans nul doute les pièces horlogères les plus réputées au monde. Autant connues par le grand public que prisées par les collectionneurs, les créations de la célèbre marque suisse sont, toujours aujourd’hui, considérées comme des modèles incontournables. Une popularité qui, parfois, fait dire à certains que Rolex ne doit sa renommée qu’à son image « bling-bling ». Il n’en est pourtant rien tant la manufacture genevoise a marqué le monde de la haute horlogerie par ses inventions techniques et ses créations pionnières : avant d’être l’un des leaders horlogers du marché, Rolex fut en effet un précurseur sur de nombreux points.

La création des premières montres Rolex


L'aventure Rolex commence en 1905. Cette année-là, Hans Wilsdorf, jeune employé allemand travaillant dans une Maison horlogère de Londres, lance à 24 ans seulement une société spécialisée dans la distribution de montres avec son beau-frère Alfred Davis. Cette première entreprise, nommée Wilsdorf & Davis, se consacre rapidement à l’horlogerie de luxe. Au début du XXème siècle, la mode est aux montres à gousset. Les rares montres-bracelets existantes manquent cruellement de précision. Malgré cela, Hans Wilsdorf estime que ces pièces horlogères pourraient, en devenant plus fiables, connaître un grand succès et se transformer en des accessoires quotidiens incontournables. Il a alors l’idée d’équiper ses montres-bracelets avec des mouvements de petite taille très précis, fabriqués à Bienne par une manufacture suisse. Après avoir breveté leur bracelet extensible novateur, Hans Wilsdorf et Alfred Davis déposent le nom de Rolex en 1908. C’est vraisemblablement Wilsdorf qui trouva le nom de la marque : il souhaitait que ses créations puissent porter un nom court, facile à prononcer dans toutes les langues et pouvant être apposé sur le cadran des montres. Mais les deux fondateurs de Rolex doivent encore prouver la précision chronométrique de leurs fabrications. Dès 1910, ils décident de faire certifier leurs montres par le COSC (Contrôle officiel suisse des chronomètres). La jeune Maison horlogère est alors la première à obtenir une certification pour une montre-bracelet. Quatre ans plus tard, l'entreprise fait une nouvelle fois sensation : l’Observatoire royal de Kew (Angleterre) délivre à une de ses montres un certificat de précision de Classe « A » – un titre qui était jusque-là uniquement réservé aux chronomètres de la marine. La production Rolex va alors commencer à rencontrer un immense succès aux quatre coins du globe.

Des montres à succès portées par leurs innovations et leur design luxueux


En 1919, la Maison Rolex, qui connaît le succès depuis la Première Guerre Mondiale, s’installe à Genève, capitale mondiale de la haute horlogerie : elle y fonde la société Montres Rolex S.A. L’année 1925 est également une date symbolique pour les montres Rolex : elle marque l’apparition du nouvel emblème de l’entreprise, la couronne à cinq branches (dont l’origine est toujours inconnue). Surnommée rapidement la marque à la couronne, Rolex va utiliser cet élément graphique à partir de 1939 sur l'ensemble de ses modèles. L’année suivante, Rolex connaît un tournant décisif dans son histoire qui va la propulser au sommet de l’industrie horlogère : la marque crée la première montre étanche à l’eau et à la poussière. Cette montre prend le nom de «Oyster », pour huître, en anglais. Auparavant, le mouvement des montres-bracelets était souvent endommagé par l’humidité et la poussière qui s’infiltraient dans le cadran. Pour corriger le problème, Hans Wilsdorf invente une couronne révolutionnaire capable de protéger entièrement la montre et son mécanisme. Le fondateur de Rolex fait de nouveau appel à son esprit d’innovation pour prouver l’étanchéité de sa montre Oyster. Il lance une campagne de marketing inédite, en demandant aux magasins distribuant des Rolex de s’équiper d’aquariums…et d’y plonger les montres. Les passants, en circulant devant la vitrine, peuvent alors constater avec grand étonnement que la montre continue de fonctionner parfaitement dans l’eau. En 1927, la jeune nageuse britannique Mercedes Gleitze va participer au succès international de ce modèle précurseur : elle traverse la manche à la nage avec une montre Oyster au poignet. Rolex s’offre alors une publicité en pleine page dans le Daily Mail pour relater l’exploit de la nageuse et démontrer la supériorité technique de sa production. Dès lors, le prestige, l’innovation et la quête d’excellence de Rolex ne seront plus jamais remis en question. Mais la manufacture ne compte pas s’arrêter là. Après la création d'une montre dotée d'un cadran double, la Rolex Prince, l'entreprise helvète invente en 1931 ce qu'elle appelle le Rotor. Il s'agit d'un composant innovant qui permettra à Rolex de commercialiser le tout premier mécanisme à système de remontage automatique – un système encore aujourd’hui à l’origine des mécanismes horlogers. La montre Rolex Perpetual est le première modèle à être équipé de ce mouvement : la marque à la couronne révolutionne une fois de plus le monde de l’horlogerie.

Rolex, un parcours ponctué de réussite et de prestige


Durant les décennies qui vont suivre, la Maison horlogère va poursuivre sa quête d'innovation. En 1945, Rolex sort la montre Rolex Oyster Perpetual Datejust, premier modèle de montre capable de donner la date dans un guichet situé sur le cadran. Environ huit ans plus tard, c'est au tour de la montre Rolex Oyster Perpetual Submariner, étanche jusqu'à 100 mètres de profondeur, de faire son apparition. Après la sortie de la Rolex Oyster Perpetual GMT-Master permettant d'avoir deux fuseaux horaires simultanément, la Rolex Perpetual Day-Date innove encore en affichant le jour de la semaine en lettres. En plus de 110 ans d’histoire, la manufacture suisse aura donc réinventé tous les codes de son industrie.

Les grandes collections Rolex


Les collections Rolex sont regroupées dans deux principales gammes : - La gamme Oyster Perpetual, comptant en ses rangs des modèles emblématiques comme la Datejust - La gamme Professionnal, proposant des montres professionnelles (aviation, plongée sous-marine, alpinisme, exploration scientifique, conduite automobile) développées depuis les années 1950 aux performances techniques exceptionnelles, à l’image de la Milgauss, de la Submariner, de la GMT-Master II ou de la Daytona. La gamme Cellini propose quant à elle des modèles prestigieux au design bien plus classique comme la Cellissima, la Prince ou la Cestello.

Les modèles de montres emblématiques de la Maison Rolex

Montres Rolex Submariner

Ce modèle désormais légendaire voit le jour en 1953. Première montre-bracelet étanche jusqu’à 100 mètres, la Rolex Submariner révolutionne le monde de la plongée sous-marine en offrant des fonctionnalités rêvées aux plongeurs : éléments luminescents parfaitement lisibles, cadran noir, couronne assurant une parfaite étanchéité... Depuis le lancement du premier modèle de la collection (portant la référence 6204), les montres Submariner sont restées fidèles à leur design caractéristique tout en intégrant de nouvelles performances : lunette tournante graduée Cerachrom inrayable, étanchéité jusqu’à 300 mètres de profondeur pour certains modèles… Cette collection est par ailleurs proposée avec deux mouvements différents certifiés par le COSC : le calibre 3130 et le calibre 3135. Déclinée dans plus de 30 versions différentes, la Submariner incarne encore aujourd’hui la montre de plongée luxueuse par excellence. Une montre qui a par ailleurs été immortalisée par Sean Connery dans James Bond.

Montres Rolex Daytona

La montre Rolex Cosmograph Daytona est l’un des modèles les plus emblématiques de la manufacture genevoise. Portant le nom d'une course automobile se déroulant sur le circuit de Daytona Beach, elle voit le jour en 1963. Portée par l'acteur américain Paul Newman et le pilote de Formule 1 Jackie Stewart, cette collection deviendra rapidement iconique. Ce modèle se caractérise par ses trois fenêtres, son boîtier de 40 mm, sa lunette unidirectionnelle graduée et ses fonctionnalités hors-norme : chronographe haute précision, lunette avec échelle tachymétrique permettant de mesurer avec précision la vitesse moyenne (jusqu'à 400 km/h). Son cadran noir et blanc abrite par ailleurs une aiguille permettant de mesurer le temps au 1/8 de seconde près. Ajoutez à cela une étanchéité jusqu'à 100 mètres de profondeur et vous obtenez l'une des montres les plus sportives de sa génération.

Montres Rolex Explorer

En 1953, l'alpiniste Edmund Hillary et son sherpa Tenzing Norgay atteignent le sommet du mont Everest pour la première fois de l'histoire. Un garde-temps de la manufacture suisse participe alors à l'aventure. Pour rendre hommage à cette performance, les montres Rolex Explorer sont créées la même année et deviennent rapidement des références. Alors que les anciens modèles Rolex Explorer affichent un boîtier de 36 mm de diamètre, les modèles les plus récents disposent d'un boîtier Oyster de 39 mm. Sobres et efficaces, ces références se distinguent par leur cadran noir surmonté de grands chiffres arabes luminescents (3, 6 et 9) offrant une parfaite lisibilité. Grâce à un boîtier en acier 904L, matériau notamment utilisé dans le milieu aérospatial, ce modèle est également ultra-robuste. Véritables outils de précision, les montres Explorer modernes sont animées par un mouvement de manufacture à remontage automatique. Etanche jusqu’à 100 mètres, cette montre se caractérise par sa couronne Twinlock à double étanchéité et sa lunette lisse tout en sobriété. Pour un modèle plus imposant, il est possible de se diriger vers sa petite sœur : la montre Rolex Explorer II et son boîtier de 42 mm de diamètre.

Montres Rolex GMT-Master

Les montres Rolex GMT-Master voient le jour à la demande de la compagnie aérienne Pan Am, qui souhaite offrir à ses pilotes de ligne des modèles capables de les aider à assurer leurs vols transcontinentaux. Sa particularité ? Elle dispose d'une aiguille supplémentaire réalisant le tour du cadran en 24 heures et d'une lunette graduée sur 24 heures, permettant de lire deux fuseaux horaires simultanément. À cette époque, les premières GMT-Master de Rolex sont étanches jusqu’à 50 mètres et ne disposent pas encore d’un protège-couronne. Véritable montre d’aviateur, ce modèle disparaîtra finalement dans les années 1990 afin de laisser sa place à sa petite sœur : la Rolex GMT-Master II. Lancé dans les années 1980, ce modèle reprend la fameuse aiguille supplémentaire et la lunette graduée sur 24 heures. En revanche, elle marque sa différence avec plusieurs nouveautés : boîtier de 40 mm en acier 904L, lunette en cér