flag FR – €
Montres Éditions Limitées Montres Éditions Limitées

Cresus Montres Éditions Limitées

Voir les 0 montres éditions limitées
Les montres en séries limitées font rêver parce qu’elles sont rares. Pour les collectionneurs, elles prennent aussi plus de valeur que les éditions simples. Achat coup de cœur d’une édition spéciale ou investissement dans un objet de collection, à chacun de choisir.
Voir les 0 montres éditions limitées

262 exemplaires

Question nombre d’exemplaires, il faut parfois chercher l’explication assez loin. Réalisée en collaboration avec l’alpiniste Reinhold Messner, la montre Montblanc 1858 Géosphère édition sortie en 2020 totalise précisément 262 pièces. Pourquoi 262 ? En référence aux 14 sommets de plus de 8000 mètres gravis par l’alpiniste italien dans sa carrière, ce qui correspond à 26 200 pieds. 
262 exemplaires

Bronzo, Pronzo, Bluzo

Certaines marques se sont fait une spécialité des séries limitées. Panerai a ainsi décliné sa célèbre PAM 382 Bronzo - 1000 pièces et un boîtier en bronze  de 47 mm - en Pronzo pour Power Reserve Bronzo avec un indicateur de réserve de marche en supplément, puis en Bluzo, au cadran bleu au lieu du vert. 
Bronzo, Pronzo, Bluzo

Offres Montres Éditions Limitées

Prix
Marque montre
Année
Boitier
Genre
Disponibilité

Trier par nouveauté

Trier

0 résultats

Aucun produit trouvé !

Veuillez changer vos critères de recherche et réessayer. Si vous ne trouvez toujours rien d'intéressant, vous pouvez visiter notre page d'accueil et consulter nos meilleures ventes !

AUTHENTICITÉ certifiée

AUTHENTICITÉ certifiée

Garantie 2 ans minimum

Garantie 2 ans minimum

Retrait gratuit en boutique

Retrait gratuit en boutique

alert
Vous ne trouvez pas l'offre idéale ?

A propos de Montres Éditions Limitées

Des séries limitées aux éditions spéciales, des montres rares


Qu’elles soient neuves ou anciennes, les montres en séries limitées ont un point commun : leur rareté, certes à des degrés divers. Pour les amateurs, acheter une montre en série limitée est un pur plaisir, la sensation d’avoir ce qu’un autre n’aura pas. Cela nous renvoie presque au temps où les maîtres horlogers réalisaient des pièces exclusives pour les grands de ce monde, alors symboles d’un pouvoir politique ou économique. Si les montres fabriquées en un nombre d’exemplaires limités se sont largement démocratisées, et multipliées, les puristes définissent une véritable série limitée comme une « montre originale produite en un nombre d’exemplaires précis ». Des modèles comme la montre Patek Philippe Aquanaut (500 exemplaires), la Longines Hydroconquest Edition exclusive France (500 exemplaires numérotés) ou encore la Grand Montre d’aviateur IWC en modèle gaucher (250 exemplaires) font partie de ces séries limitées. À combien d’exemplaires sont produites les séries limitées ? C’est simplement au bon vouloir du fabricant. Une montre Pangea Date 40 mm de la maison munichoise MeisterSinger compte seulement 35 exemplaires. Souvent, les maisons horlogères font correspondre le nombre de montres à une date anniversaire. L’Alpina Startimer Pilot Heritage compte ainsi 1883 exemplaires, ce qui correspond à l’année de création de la fondation de la Corporation d’horlogers suisses par Gottlieb Hauser, le père de la marque. Les séries limitées se confondent aujourd’hui avec les éditions spéciales, des montres-événements. L’une des plus célèbres dans ce domaine, bien qu’elle ne soit pas si rare car produite à 6969 exemplaires, est l’Omega Speedmaster Apollo 11 50th Anniversary Moonshine Limited Edition. Elle a été lancée à l’occasion du 50e anniversaire des premiers pas de l’homme sur la lune, où les astronautes Armstrong et Aldrin portaient des montres Omega Speedmaster. Les événements sportifs sont également l’occasion de produire des séries limitées, à l’image de la Tudor Black Bay Chrono Dark : première série limitée de la marque-fille de Rolex, qui existe pourtant depuis 1926, elle est un hommage aux All Blacks à l’occasion de la Coupe du monde de rugby qui s’est tenue au Japon en 2019. La montre a été produite à 1181 exemplaires, ce qui correspond précisément au nombre de joueurs ayant défendu les couleurs de la Nouvelle-Zélande depuis 1903.

L’exemple de la Tag Heuer Carrera et de ses séries limitées


On le constate, il y a donc pour les grandes marques d’horlogerie des dizaines de raisons de produire des séries limitées et des éditions spéciales. Si l’on prend l’exemple de la célèbre Tag Heuer Carrera, des séries limitées ont été éditées à l’occasion d’événements exceptionnels. Ce fut par exemple le cas en 2008, quand la marque suisse a inauguré son musée à la Chaux-de-Fonds pour retracer ses 150 ans d’histoire. Une montre Carrera Calibre 1 Vintage (6000 exemplaires) abritait le premier mouvement mécanique à remontage manuel du modèle, avec en prime une décoration Clous de Paris pour célébrer la grande tradition horlogère. Une Grand Carrera Calibre 17RS2 affichait un châssis en titane grade 2, le chronographe signature de la collection et un décor en cote de Genève. Mais la marque a également produit des éditions largement plus limitées de sa collection née en 1963 sur les circuits automobiles : 1860 exemplaires (année de création de la maison horlogère) pour l’édition Silver Dial et son cadran argenté, 1000 exemplaires pour un montre aux couleurs du club de foot de Manchester City ou la Carrera Montréal des 160 ans fusionnant deux montres emblématiques Tag Heuer… Tout récemment, la marque suisse a présenté une édition limitée à 500 exemplaires, la Carrera Green, un chronographe au boîtier en acier de 39 mm avec un cadran « Teal », une teinte de vert très rare.

Des séries volontairement limitées pour faire passer un message


Dans l’univers des séries limitées, certaines marques ont choisi d’emprunter une autre voie et de suivre une philosophie plus « green ». Ainsi lorsqu’Oris produit deux éditions limitées Carysfort Reef, dont une au boîtier en or massif matiné de bleu à seulement 50 exemplaires, c’est en rappelant (en gravure au verso) que l’engagement environnemental de la manufacture a permis la replantation de 30000 coraux au large de la Floride. Chez des fabricants indépendants, proposer des séries limitées est aussi un moyen de lutter contre la surproduction et la mondialisation. Les montres fabriquées à 500 ou 1000 exemplaires se transforment alors en message. Beaubleu Paris cantonne ainsi volontairement sa montre automatique Brio Rouge Vermillon, avec ses aiguilles circulaires qui glissent sur un cadran incurvé, à 500 pièces numérotées. Ce modèle, et quelques autres, témoignent aussi d’une réalité : il est possible de se procurer une montre en série limitée à un prix accessible, celle-ci étant vendue au prix de 790€ neuve. Une autre marque française, Maxime Herbelin (fondée en 1947 dans le Haut-Doubs), se positionne dans le même mouvement. Les 1000 exemplaires de sa Newport Heritage, inspirée des années 1970, ne coûtent pas plus de 1290€. Le luxe accessible aura-t-il autant de succès que les modèles mythiques ? Les montres prendront-elles de la valeur avec le temps ? Seuls les collectionneurs pourront répondre à cette question.