flag FR – €
Portugaise Portugaise

Iwc Portugaise IWC

Voir les 11 portugaise
La Portugaise d’IWC, une avant-garde d’exception inspirée de la marine.
Voir les 11 portugaise

Naissance d'un modèle de légende

Véritable révolution horlogère, ce modèle naît en 1939 d’une commande audacieuse de deux marchands portugais. IWC relève le défi de façonner un garde-temps à la hauteur des chronomètres de marine : la Portugaise se veut d’une précision sans pareille.
Naissance d'un modèle de légende

Le design emblématique

IWC impose avec sa Portugaise un format plus volumineux de la montre-bracelet qui conquit le monde horloger. Son cadran, habillé d’une minuterie chemin de fer, est cadencé par des aiguilles fines et élancées, pour un style épuré et minimaliste.
Le design emblématique

Offres Portugaise

Prix
Marque montre
Modèle
Année
Boitier
Genre
Disponibilité

Trier par nouveauté

Trier

IWC
Portugaise
11 résultats
AUTHENTICITÉ certifiée

AUTHENTICITÉ certifiée

Garantie 2 ans minimum

Garantie 2 ans minimum

Retrait gratuit en boutique

Retrait gratuit en boutique

alert
Vous ne trouvez pas l'offre idéale ?

A propos de Portugaise

IWC Portugaise : un garde-temps inspiré de la marine


Avec ses dimensions imposantes -à des années lumière de la mode de l’époque- et ses mouvements de très haute précision s’inspirant des chronomètres de la marine, la Portugaise d’IWC est en avance sur son temps. L’histoire débute lorsque deux marchands portugais, font une commande inédite à IWC : une montre-bracelet aussi précise qu'un chronomètre de marine. A l'époque, un tel chronomètre demandait un mouvement bien trop volumineux pour tenir dans une montre. Le manufacturier suisse fait alors le choix d'intégrer un mouvement de gousset, à savoir le calibre 74, au sein d'un large boîtier de 42 mm. Une première révolution pour l'époque puisque la tendance était aux montres fines et rectangulaires s'inspirant du courant Art déco.

La Portugaise d’IWC : un nouveau courant horloger


La Portugaise d’IWC repousse ainsi les limites de la précision grâce à son calibre possédant un balancier beaucoup plus important. Sa rondeur et son cadran imposant apportent également un vent d'air frais stylistique dans le monde de l'horlogerie. Malgré cela, elle paiera son excentricité. Jusqu'aux années 1980, elle ne sera produite qu'à une centaine d'exemplaires, faute à un design trop atypique pour l'époque. Finalement, il faudra attendre 1993 pour que la montre rencontre son public et prenne alors fièrement le nom d'IWC Portugieser, ou Portugaise en français. Cette renaissance, ce modèle le doit à une collection limitée éponyme (référence 5441) lancée en 1993 à l'occasion du 125e anniversaire d'IWC. Son mouvement tout comme son design sortent de l'ordinaire et inaugurent un nouveau courant horloger. Elles sont désormais les best-sellers du manufacturier suisse.