flag FR – €
Bijoux Ultra

Ultra Chanel

Voir les 2 bijoux ultra
Avec ses anneaux d’or et de céramique noire ou blanche, son allure graphique, la bague Ultra de Chanel est l’un des best-sellers de la Maison. Elle se décline dans une large variété de bagues, mais également de pendentifs et de bracelets, des bijoux élégants pour mettre en avant le contraste.
Voir les 2 bijoux ultra

La céramique, matériau de prédilection

Chanel est une Maison adepte de la céramique, matériau à la robustesse inégalée et à la brillance incomparable. C’est d’ailleurs le lancement de la montre J12 de Chanel, dont le boîtier est entièrement en céramique, qui lui a donné ses lettres de noblesse et qui a largement participé au développement de ce matériau dans l’horlogerie-bijouterie. 
La céramique, matériau de prédilection

Des créations Lorenz Bäumer

La collection Ultra a été dessinée par l’artisan joaillier Lorenz Baümer, l’unique joaillier indépendant de la place Vendôme. C’est lui qui, en effet, releva le pari fou de lancer réellement Chanel dans la joaillerie. Directeur artistique durant 20 ans, le créateur va donc imaginer Ultra, mais aussi des collections comme Camélia et Coco. 
Des créations Lorenz Bäumer

Trier par nouveauté

Trier

CHANEL
Ultra
2 résultats
AUTHENTICITÉ certifiée

AUTHENTICITÉ certifiée

Livraison sécurisée

Livraison sécurisée

Retrait en boutique

Retrait en boutique

alert
Vous ne trouvez pas l'offre idéale ?

A propos de Ultra

Ultra, l’art du contraste selon Chanel

Ultra de Chanel, c’est tout d’abord une collection de bagues, un « duo graphique et radical » qui mise sur les contrastes. Des contrastes entre l’or et la céramique, entre le noir et le blanc. Le second en appelle à l’esprit de Coco Chanel, qui avait déclaré : « J’ai dit que le noir tenait tout. Le blanc aussi. Ils sont d’une beauté absolue. C’est l’accord parfait ». Pour Chanel Joaillerie, ces deux teintes extrêmes trouvent leur valeur dans la céramique. Au-delà de sa brillance, le matériau offre « le noir le plus profond, le blanc le plus pur ». Les bagues Ultra associent ainsi l’or 18 carats et la céramique, dans une vingtaine de déclinaisons à la fois ultra-modernes et intemporelles. Anneaux simples ou anneaux double, or jaune ou or blanc, céramique noire ou céramique blanche, or lisse ou serti de diamants… Les choix sont multiples et les bagues peuvent encore s’accorder, se porter en duo pour justement faire naître d’autres contrastes, clamer haut et fort que l’on peut « aimer tout et son contraire ». Avec un diamant de centre, la bague Ultra blanche ou noire se fait aussi solitaire à offrir en fiançailles. L’intransigeance joaillière de Chanel qui ne manque pas, elle aussi, de rappeler celle de « Mademoiselle » en couture, ce choix de la radicalité, participe pleinement au succès de la bague Ultra, qui est l’un des best-sellers de la Maison, pour ne pas dire un incontournable. Le prix neuf d’une bague ultra débute à 1 850€ pour un anneau petit modèle or blanc 18 carats et céramique. Il peut atteindre 6 600€ lorsque le grand modèle est serti de diamants.

Une collection à l’élégance décontractée

La collection Ultra de Chanel mise également sur une allure propre à la Maison, celle de l’élégance décontractée. La création sans l’ostentation, la beauté dans la manière d’être, la légèreté et la liberté, ces bijoux-là témoignent si besoin en était combien la Maison parisienne se nourrit toujours de la vision de sa créatrice. Pour Chanel, « l’allure parfaite » consiste ainsi à porter une (ou plusieurs) bague(s) Ultra avec un bracelet et un collier de la collection. Car la bague Ultra s’est muée, toujours avec sa combinaison or et céramique, toujours en noir ou en blanc, en un bracelet jonc serti de diamants (pour les modèles aujourd’hui au catalogue) aux lignes sobres et élégantes. Chanel propose tout autant de colliers Ultra, des pendentifs sur chaîne en or blanc 750/1000e d’une grande délicatesse, sertis ou non de diamants. La pierre de l’amour éternel est d’ailleurs omniprésente dans les collections Chanel Joaillerie. Ce n’est pas étonnant, mais l’on se rappellera cependant que le diamant fut la seule pierre précieuse choisie par Coco Chanel lorsqu’elle créa son unique collection de haute joaillerie, en 1932. « Il représente, disait-elle, la valeur la plus grande sous le plus petit volume ». Pour la Maison Chanel aujourd’hui, l’héritage se perpétue donc aussi par la matière.