Menu
0 Panier

Aucun produit dans votre panier

RETRAIT GRATUIT EN BOUTIQUE

COMMANDEZ

Bijoux

Bijou de luxe d'occasion DINH VAN

Par ordre croissant

Découvrez plus de 400 bijoux signés de grands joailliers telles que Cartier, Boucheron, Chaumet, Hermès... Cresus vous garantit des bijoux d'occasion au meilleur prix, entre 20% et 50% d'économie par rapport au prix du neuf.

 

Bagues

Colliers

Bracelets

Boucles d'oreilles

Bijoux Diamants

Écrins pour bijoux

DINH VAN Seventies MM

Taille 51

Disponible

Boutique Lyon - les Bijoux
En Savoir Plus
DINH VAN Serrure

Excellent état

Disponible

Boutique Paris
En Savoir Plus
DINH VAN Pi Indépendant

DINH VAN Pi Indépendant Bracelets

Prix normal : 380 €

Prix promo 290 €

Excellent état

Disponible

Boutique Paris
En Savoir Plus
DINH VAN Alliance Carrée 2mm

DINH VAN Alliance Carrée 2mm Bagues

Prix normal : 1 500 €

Prix promo 1 300 €

Taille 49

Disponible

Boutique Lyon - les Bijoux
En Savoir Plus
DINH VAN Impression GM

DINH VAN Impression GM Bracelets

Prix normal : 990 €

Prix promo 890 €

Excellent état

Disponible

Boutique Lyon - les Bijoux
En Savoir Plus
DINH VAN Le Cube Diamant PM

DINH VAN Le Cube Diamant PM Bagues

Prix normal : 1 280 €

Prix promo 990 €

Taille 48

Disponible

Boutique Lyon - les Bijoux
En Savoir Plus

DINH VAN Seventies PM

DINH VAN Seventies PM Bagues

Prix normal : 1 400 €

Prix promo 900 €

Taille 50

Disponible

Boutique Paris
En Savoir Plus
DINH VAN Seventies PM

DINH VAN Seventies PM Bagues

Prix normal : 700 €

Prix promo 590 €

Taille 61

Disponible

Boutique Lyon - les Bijoux
En Savoir Plus

Dinh Van, créateur de bijoux de luxe facile à porter

Née il y a plus de 50 ans, la maison Dinh Van continue de faire sensation grâce à des bijoux de tous les jours. Le style minimaliste de la marque lui a permis de réaliser des créations intemporelles comme la collection Menottes, qui fait toujours autant sensation auprès du public. Quels que soient vos goûts, il ne fait aucun doute que vous trouverez le bijou qu’il vous faut chez Dinh Van.


Dinh Van, la révolution de la joaillerie au XXème siècle

Né à Boulogne-sur-Seine en 1927, Jean Dinh Van est d’origine franco-vietnamiennes. Durant sa jeunesse, il a étudié le dessin et, en 1946, il entra comme apprenti joaillier chez Cartier. Pendant ces 10 années, Dinh Van appris énormément mais il fit le choix de voler de ses propres ailes.

En 1965, Jean ouvrit son premier atelier au cœur du 2ème arrondissement de Paris. Son envie était de créer des bijoux de luxe bien plus faciles à porter que les pièces de joaillerie de l’époque. En ce temps-là, les parures étaient faites pour être portée avec des robes de couturiers lors d’événements spéciaux. Dinh Van voulait plus. Il avait pour objectif de créer des bijoux luxueux à porter au quotidien. C’est d’ailleurs à cette époque que sont créées les premières collections de prêt-à-porter vestimentaires. Le créateur désirait, lui aussi, révolutionner le monde de la bijouterie comme cela avait été fait pour la mode.

Créée en pleine émancipation de la femme, Dinh Van s’impose avec ses créations plus discrète et facile à porter car, désormais, les femmes cherchent à se faire avant tout plaisir à elle-même. Elles ne portent plus les bijoux comme un apparat pour se faire valoir dans la société. Les pièces créent vont être plus simple. Dinh Van est la première maison de joaillerie à créer des bijoux minimalistes. Bien que 50 années se soient écoulées depuis la création du premier atelier de la marque, la manufacture Dinh Van est toujours aussi contemporaine.

En 1998, Dinh Van céda son entreprise pour se consacrer à d’autres projets. Cependant, la maison de haute joaillerie existe toujours et les nouvelles créations reflètent encore sa vision minimaliste de la joaillerie.


Des collaborations avec les plus grands

Déjà bien avant de créer sa propre marque, Dinh Van avait eu l’occasion de rencontrer de nombreux artistes et créateurs de l’époque. Certains étaient même devenus des amis proches. C’est donc tout naturellement que le joaillier choisit de créer des pièces en collaboration avec les plus grands.

Pour Pierre Cardin, grand couturier que l’on ne présente plus, Jean réalisa en 1967, la bague carrée 2 perles. Véritable révolution à l’époque, le bijou est toujours aussi moderne aujourd’hui. Il s’agit d’une bague carrée en or avec des angles arrondis. Sur le dessus, vous retrouvez deux perles, une blanche et une noire. Un « toi et moi » on ne peut plus original. Pour les 50 ans de Dinh Van, la marque a d’ailleurs revisité cette bague qui fut son premier grand succès. D’une seule pièce, la maison a créé une véritable collection « Deux perles » composée de bagues, bracelets, colliers et de boucles d’oreilles.

Ce n’est pas tout, Jean Dinh Van collabora également avec Paco Rabanne ou encore César. C’est d’ailleurs de cette dernière collaboration qu’est né le pendentif Sein imaginé par le célèbre sculpteur. Véritable bijou d’artiste, César eu l’idée de représenter la féminité dans toute sa splendeur en créant un pendentif en forme de sein. Pour ce faire, il moula le sein d’une danseuse du Crasy Horse et Dinh Van n’eut plus qu’à le reproduire en miniature. Ce bijou est donc composé d’or jaune surmonté d’un petit diamant représentant le téton. Si cette pièce vous intéresse, nous vous invitons à vous tourner vers les ventes aux enchères car elle n’est plus commercialisée par la marque.


Le succès de la collection Menottes

En 1975, Jean Dinh Van invente un nouveau fermoir pour ses bijoux. Celui-ci est composé de deux têtes de clés faciles à emboiter. Il ressemble fortement à une paire de menottes. Plutôt que de le cacher, comme c’est généralement le cas pour un fermoir, le créateur décide de le mettre en avant. C’est ainsi qu’est né le premier bracelet Menottes.

Rapidement, ce bijou connut un succès phénoménal et est, par la même occasion, devenu l’un des premiers bijoux personnalisables. En effet, pour répondre à la demande des clients mais aussi dans l’optique de créer des bijoux prêt-à-porter, le joaillier déclina son bracelet Menottes en plusieurs dizaines de variantes. Vous pouvez le trouver sur cordon ou sur chaînette, sur un bracelet tissé, une chaînette à maillons carrés (symbole de la marque), etc. Aussi, le fermoir existe en or blanc, jaune, rose et en argent. Certains modèles sont incrustés de diamants. D’autres ne comportent des diamants que sur l’une des menottes. Avec autant de possibilités, il est impossible que vous ne trouviez pas une création à votre goût.

Pour les 40 ans des menottes Dinh Van, en 2016, la marque a même proposé de composer un bracelet encore plus exceptionnel. Trois nouvelles variations étaient possibles : les diamants noirs naturels, les saphirs jaunes et les saphirs bleus. Vous comprenez qu’avec un bijou aussi androgyne et autant de variantes possibles, les hommes soient aussi séduits que les femmes par la collection Menottes.


Les montres JDV

En 1978, Jean Dinh Van se créa sa propre montre, simple et élégante, comme tous les autres bijoux de la maison.

Afin de faire honneur à son créateur et de créer par la même occasion une collection de montres, Dinh Van revisite ce bijou et le décline en trois modèles. Pour ces créations, pas de diamants, pas d’excentricité. La maison va droit au but en proposant des modèles minimalistes réalisés grâce au savoir-faire des horlogers suisses.

Deux de ses bijoux sont ornés de boitiers de 35 mm de diamètre alors que le troisième, destiné à une clientèle masculine mesure 38 mm de diamètre. Pour le reste, ils sont tous les trois réalisés de la même façon : un boitier en acier avec fond blanc et aiguilles noires ou fond noir et aiguilles blanches. Par souci de minimalisme, les heures ne sont pas représentées par des chiffres mais uniquement par des bâtons. La lunette laisse simplement apparaître quelques vis, toujours en acier. La glace est en saphir pour une meilleure résistance aux rayures et la montre est étanche jusqu’à 50 m. Les seules inscriptions que vous y trouverez sont la marque et la mention « Swiss made ».

La plus grande différence entre ces trois modèles de montre JDV se trouve dans le bracelet. En effet, selon le modèle désiré, le bracelet de votre bijou sera en peau de requin, en cuir d’alligator blanc ou en caoutchouc (pour le modèle résolument masculin). Vous laisserez-vous tenter ?


Une collection Dinh Van pour homme

Comme nous venons de le voir, Dinh Van a pensé aux hommes pour sa collection de montres. Mais ce n’est pas tout. De nombreux bijoux ont été pensés spécialement pour ces messieurs. Il faut dire que le style minimalisme et les collections aux formes simples s’adaptent parfaitement aux goûts masculins.

La collection, sobrement nommée « Hommes », comprend une chaîne ornée d’un pendentif aux formes géométriques mais aussi des boutons de manchettes inspirés des collections Menottes et Maillon XL. Enfin, grâce à la collection Zen, vous pourrez également vous offrir un bracelet ou une bague minimaliste en titane noir ou argent brossé de forme carrée aux bords arrondis.

Avec cette collection, Dinh Van permet aux hommes de se faire plaisir tout en restant sobres et élégants. 

Retrouvez-nous sur

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER Consultez notre politique de confidentialité

 

©2018 CresusSASU

Création site magento par Sutunam.com

Achat Montres et Bijoux d'Occasion

La boutique en ligne Cresus est spécialisée dans la vente de montres et bijoux d'occasion. Retrouvez les plus grands noms de l'horlogerie et de la joaillerie de luxe : Rolex, Breitling, Jaeger Lecoultre, Tag Heuer, Omega, BRM, Cartier....

Cresus, vous propose de magnifiques montres de luxe d'occasion à des prix de 20 à 40% en dessous des prix du neuf, authentifiées par nos experts, fournies la plupart du temps avec boîte et papiers, garanties minimum 1 an, livrées rapidement et en toute sécurité. Si le modèle (Datejust, Submariner, Reflet, Big Bang...) de montre d'occasion que vous recherchez n'est pas disponible, contactez-nous. Cresus le trouve pour vous ! Vous pouvez également nous retrouver dans l'une de nos 7 boutiques à Lyon, Lille, Bordeaux, Paris, Cannes et Aix-en-Provence.

 
MENU