flag FR – €
Bijoux Bagues

Bagues Poiray

Voir les 0 bijoux bagues
Les bagues Poiray mettent à l’honneur les pierres fines et leurs couleurs dans des collections allant de la bague à accumuler à la bague cocktail. L’audace de la Maison de la place Vendôme se retrouve également dans les lignes de bagues en or ou or et diamants, avec des innovations techniques alliées à un savoir-faire artisanal.
Voir les 0 bijoux bagues

Flower, un exploit technique

Joaillier audacieux, Poiray est aussi un joaillier novateur : avec la collection Flower Poiray, la Maison a réalisé une véritable prouesse technique. Autour de la pierre de centre (diamant ou saphir jaune), les pétales figuratifs des marguerites, sertis de diamants, sont articulés comme pour reproduire l’éclosion des fleurs au printemps. 
Flower, un exploit technique

Dune de Poiray, un savoir-faire

Les bagues Dune de Poiray confirment le savoir-faire d’exception de la Maison de joaillerie dans le travail de l’or, utilisant ici une technique artisanale de ciselure. Il en ressort des bijoux au motif torsadé évoquant les cordages des voiles d’un bateau comme le relief d’un paysage de dunes, en hommage aux belles heures de l’été. 
Dune de Poiray, un savoir-faire

Trier par nouveauté

Trier

POIRAY
Bagues
0 résultats

Aucun produit trouvé !

Veuillez changer vos critères de recherche et réessayer. Si vous ne trouvez toujours rien d'intéressant, vous pouvez visiter notre page d'accueil et consulter nos meilleures ventes !

AUTHENTICITÉ certifiée

AUTHENTICITÉ certifiée

Livraison sécurisée

Livraison sécurisée

Retrait en boutique

Retrait en boutique

alert
Vous ne trouvez pas l'offre idéale ?

A propos de Bagues

Poiray, des bagues et des motifs iconiques


Créativité, finesse des lignes et amour de la couleur caractérisent les bagues Poiray, le joaillier de la place Vendôme qui sut le premier à exploiter tout le potentiel des pierres fines – en plus des quatre grandes pierres précieuses, le diamant, le saphir, l’émeraude et le rubis. La Maison Poiray a également ses formes de prédilection, les entrelacements et les cœurs, audacieusement mêlés dans l’une des collections les plus iconiques de la marque, Cœur entrelacé. Née en 1993, souvent revisitée, elle met en lumière le savoir-faire Poiray dans le travail de l’or. Mais celui-ci avec déjà pris tout son sens huit ans auparavant… En 1985 en effet, treize ans après la création de la Maison et dix ans son installation sur la place Vendôme, Poiray lançait sa première collection emblématique, Tresse. Inspirée des turbans du début du XXe siècle, elle offre aujourd’hui encore les courbes sensuelles de ses deux brins d’or délicatement entrelacés, avec des bagues or rose et or blanc, or jaune et or blanc, or blanc et pavage diamants, petit, grand et moyen modèle… Voilà d’ailleurs l’une des particularités de la Maison Poiray : cœur, tresse, ou tout autre motif, se décline dans une large variété de bagues de nature à séduire un large public.

Des pierres fines et des bagues modulables


Mais l’audacieuse Maison parisienne est allée beaucoup plus loin encore, en proposant des bagues aux parties (corps, collerette et pierre fine) interchangeables avec la collection Ma Préférence, à partir de 2015. La bague autorise à mêler inlassablement l’or rose, l’or jaune et l’or blanc, les pavages diamants, à une multitude de pierres que l’on peut changer à loisir : topaze blue London ou blue sky, calcédoine, améthyste, onyx, péridot, rhodolite, citrine, tourmaline, quartz rose ou fumé, etc. Une bague Ma Préférence achetée d’occasion pourra tout autant être complétée par l’achat, pour 200€, d’une pierre spécialement taillée en Poiray Cut, un jeu de facettes qui laisse une étoile se dessiner au centre de la pierre. Ce principe de la modularité est repris dans deux autres collections, à commencer par Lolita, dont les bagues, pendentifs et autres boucles d’oreilles réinventent un autre motif cher à Poiray, le godron. Là encore, l’or se pare de pierres fines de couleur pour une « joaillerie moderne, joyeuse et décomplexée ». Les bagues Lolita se prêtent d’ailleurs parfaitement à l’art de l’accumulation, avec le mélange des pierres et des formes géométriques. Ce n’est en revanche pas le cas d’Indrani. Ici pas de stacking, la collection qui porte le nom d’une déesse indienne est une ligne de bagues cocktail créée en 2008, réinventée dans des versions « chevalière » et XS en 2019 par Aurélie Bidermann, directrice artistique de Poiray. Si les pierres fines aux teintes fraîches, quartz rose, prasiolite ou topaze, restent au cœur de la bague, les Indrani 2019 présentent la particularité d’être articulées et flexibles grâce à leur nouvel anneau en chaîne. Le même esprit du mariage de l’or et des pierres fines dans des « cocktails rings » a présidé à la création d’autres modèles de bagues Poiray, dont la collection Filles Antik, quand Perles Précieuses ajoute une authentique perle de culture d’eau douce à une pierre taillée en ovale facettée.