flag FR – €
Bijoux Morganne Bello

Morganne Bello

Voir les 1 bijou morganne bello
La marque Morganne Bello a été créée en 2004 par la créatrice qui lui a donné son nom. Si celle-ci ne fait plus partie de l’aventure, la Maison parisienne conserve l’esprit des bijoux minimalistes et ultra-féminins qui mettent en lumière les pierres de couleurs dénichées aux quatre coins du monde.
Voir les 1 bijou morganne bello

Friandise, la ligne culte

Les bijoux Friandise restent les références de la Maison Morganne Bello. Ils en incarnent l’esprit, cette volonté de mettre en valeur les pierres de couleur dans leur éclat le plus naturel possible, sans chichis, et de permettre aux femmes de les porter à même la peau. Avec Friandise, les gemmes ne sont pas sertis, mais traversés par l’or.
Friandise, la ligne culte

De Morganne Bello à Layone

En 2018, Morganne Bello la créatrice et fondatrice de la marque éponyme a lancé sa nouvelle Maison, Layone, inspirée de son signe astrologique. Elle poursuit son parcours de la création de bijoux de luxe autour de pierres fines méconnues et de joyaux rares, avec une nouveauté : Morganne Bello, la femme, conçoit aussi, désormais, des bijoux pour hommes.   
De Morganne Bello à Layone

Trier par nouveauté

Trier

MORGANNE BELLO
1 résultats
AUTHENTICITÉ certifiée

AUTHENTICITÉ certifiée

Livraison sécurisée

Livraison sécurisée

Retrait en boutique

Retrait en boutique

alert
Vous ne trouvez pas l'offre idéale ?

A propos de Morganne Bello

Morganne Bello, c’est d’abord la passion des pierres


La marque Morganne Bello porte le nom de sa créatrice, et la jeune femme en raconte volontiers la genèse. À 18 ans, lors d’un voyage au Brésil, elle s’entend dire la phrase qui lui va révéler sa vocation : « Tes yeux sont faits pour les pierres ». Elle va alors lier son destin à celui des pierres fines. « Des entrailles de la terre, la nature m’a révélé ses incroyables couleurs » : la carrière de Morganne Bello commence par la découverte du monde, du Brésil à Madagascar et de l’Inde à l’Arizona, à une période où elle négocie pour fournir des pierres aux plus grands joailliers, et notamment ceux de la place Vendôme. Morganne Bello maîtrise toutes les ficelles du métier, sait débusquer les plus beaux gemmes, mais avoue dans le même temps ne pas trouver de bijoux qui lui correspondent totalement. C’est donc logiquement qu’elle se lance dans la création – de bijoux fins en l’occurrence -, en 2004. Elle installe son atelier à deux pas de la place Vendôme, la marque Morganne Bello est née. Les femmes lui doivent alors les collections Friandise, Lola ou Baby-Boom, « pour que chaque pierre vienne caresser la peau ».

Des bijoux qui déclenchent le coup de foudre


À l’image du bracelet coussin, son premier grand succès, Morganne Bello crée des bijoux qui lui ressemblent, en tout cas ceux qu’elle aimerait porter. Elle dessine des collections sobres et épurées, toujours élégantes. Surtout, la créatrice se démarque avec ses pierres non serties, mobiles, présentées sous leur forme la plus naturelle mais taillées de manière à révéler tout leur éclat. Agates, quartz, améthystes, cornalines, onyx, pierres de lune, turquoises, hématites, pyrites et tant d’autres pierres de couleur viennent s’accorder avec de l’or 18 carats, que celui-ci soit jaune, rose ou blanc. La Maison se distingue par la large étendue de gemmes, et de leurs couleurs vibrantes. Chez Morganne Bello, les quartz sont bleus, fumés, lemon, guava, roses, rose poudré ou rouges, les agates blanches, bleues dentelle, rouges ou vertes. « Ce que j’aime, dit la créatrice magazine Elle, c’est déclencher un coup de foudre chez la femme et non pas lui dire qu’il faut qu’elle porte tel ou tel bijou ». Les bijoux se présentent alors comme un « prêt à porter de la joaillerie », qui « accompagnent les femmes dans leurs vies, leurs émotions, leurs choix ». Friandise, Victoria, Aurore ou Honoré, les bagues Morganne Bello, tout comme les bracelets, les colliers et les boucles d’oreilles se portent à tout moment, de jour comme de nuit, seuls ou en accumulation. C’est l’une des particularités de la Maison.

Une marque qui conserve son esprit et son style


Coup de foudre… et coup de tonnerre. En 2011, Morganne Bello quitte Morganne Bello. La marque demeure, mais sa créatrice s’en va, laissant la Maison entre les mains de financiers qui tiennent désormais les cordons de la bourse et ne lui permettent plus, selon elle, de « tenir sa promesse ». L’histoire de l’entreprise se fait plus compliquée. Derrière les vitrines des boutiques des rues Saint-Honoré et des Saints-Pères, dans les pop-ups des Galeries Lafayette, la société rachetée par Florence Delorme, ancienne directrice opérationnelle d’Agnès b., revoit l’identité et la communication visuelles de la marque, ambitionne le déploiement à l’international. Ce développement est en réalité concrétisé par le groupe Christian Bernard, qui rachète Morganne Bello en 2014. Figurant parmi les leaders européens du bijou en or et en argent, avec des griffes comme Ginette NY, Margiela ou Guy Laroche, le groupe s’appuie sur ses filiales de New York, Dubaï et Hong Kong pour distribuer les bijoux Morganne Bello. A cette époque, la gamme s’est resserrée autour de trois lignes du début de l’aventure, Friandise, Baby-Boom et Lola. Trois ans plus tard cependant, le groupe Christian Bernard est placé en redressement judiciaire. Son avenir s’écrit alors dans le cadre d’une fusion avec Marcel Robbez Masson, leader français de la fabrication de bijoux haut de gamme. Or la marque Morganne Bello ne fait pas partie de la corbeille de mariage. Les bijoux en pierres de couleur ont en réalité retrouvé une certaine indépendance. Morganne Bello SAS est désormais dirigée par Marc-Antoine Breuil, qui officiait auparavant dans le secteur de la maroquinerie, chez Jamin Puech Paris. Mais comme elles ont pu le faire dans les entrailles de la terre, les pierres des bijoux de la Maison parisienne ont su traverser ces années et ces prises de pouvoir successives. La marque Morganne Bello conserve son charme, son esthétique minimaliste et son chic intemporel. Les tailles coussin et trèfle restent les reines des collections, qui se sont notamment enrichie des lignes Victoria et Honoré depuis 2017. « Nous voulons que les pierres de couleur illuminent le quotidien d’une brillance heureuse, sensuelle et fascinante. Le style Morganne Bello est épuré, joyeux, très féminin ».