flag FR – €
Bijoux Skipper

Skipper Hermes

Voir les 1 bijou skipper
Les bracelets et les colliers Skipper reprennent les motifs emblématiques de la Maison Hermès, maillons de chaîne de bateau et fermoir anneau. Associés à un cordon en cuir ou en soie, ils deviennent des bijoux unisexes très recherchés.
Voir les 1 bijou skipper

Skipper devenue Glénan

Proposé aujourd’hui par la Maison Hermès, le bracelet Glénan, du nom de cet archipel breton du golfe de Gascogne, est la nouvelle version du bracelet Skipper. Il en reprend le cordon tressé et coloré en veau Swift et l’iconique fermoir. Une différence se trouve dans les couleurs, plus dynamiques (menthe, jaune de Naples, bleu électrique…). 
Skipper devenue Glénan

Remplacer un cordon

Les bracelets et colliers Skipper ne sont plus proposés neufs par la marque, ils restent très recherchés sur le marché de l’occasion. Ils profitent cependant des services de la Maison Hermès. Ainsi, un cordon en cuir tressé qui s’est altéré avec le temps, ou qui n’est tout simplement pas à la bonne taille, peut être remplacé et la garniture en argent de son côté repolie. 
Remplacer un cordon

Trier par nouveauté

Trier

HERMES
Skipper
1 résultats
AUTHENTICITÉ certifiée

AUTHENTICITÉ certifiée

Livraison sécurisée

Livraison sécurisée

Retrait en boutique

Retrait en boutique

alert
Vous ne trouvez pas l'offre idéale ?

A propos de Skipper

Skipper, des bijoux aux allures chic et sport

Depuis toujours, Hermès se caractérise par l’allure chic et sport de ses créations, qu’il s’agisse de collections de prêt-à-porter, de maroquinerie et bien sûr de bijoux. Cette caractéristique fait partie de l’ADN de la marque, de son histoire liée à l’univers équestre. La Maison Hermès a toujours évolué avec son temps, celui des voitures à cheval lors de sa fondation en 1837, celui du développement de sports prisés de l’aristocratie et de la bourgeoisie, l’équitation ou le golf. Puis vint le temps de la mode des bains de mer, à la fin du XIXe siècle et au début du XXe, de la popularisation des stations balnéaires, et un peu plus tard de l’engouement pour le yachting. Les célèbres carrés de soie Hermès, apparus en 1937, racontent cette histoire et immortalisent ces univers. Les bijoux Hermès restent eux aussi intimement liés à ces époques et à leurs modes. Les colliers et bracelets Skipper font ainsi directement référence au monde de la mer, de la marine à voile, du yachting.

Des bracelets et des colliers inspirés de Chaîne d’ancre

Les bijoux Skipper reprennent en réalité des motifs et des codes bien connus chez Hermès, pour ne pas dire emblématiques, ceux de la Chaîne d’ancre. Ils trouvent donc leur inspiration dans l’histoire de la Maison, en l’occurrence dans la fascination de Robert Dumas, gendre d’Emile Hermès, pour les chaînes d’amarrage des bateaux. C’était en 1938. Lors d’un séjour en Normandie, le patron de la Maison Hermès avait dessiné dans un carnet un bracelet reprenant les maillons et les anneaux de ces chaînes, donnant naissance à un bijou culte maintes fois réinventé depuis. Les colliers et les bracelets Skipper reprennent ces motifs et en deviennent une version modernisée, qui démontre que le luxe se trouve aussi dans la simplicité : un cordon, un maillon, un fermoir anneau traversé de sa baguette. Mais comme toujours avec Hermès, ce n’est pas n’importe quel cordon ou n’importe quel maillon. Les cordons des bijoux Skipper, en simple ou double tour, sont en cuir naturel de haute qualité, généralement en veau Swift, ou en soie tressée. Ils existent en différents coloris, dont le fameux orange Hermès, et il est toujours possible de les changer en boutique. Maillons et fermoirs se déclinent dans des versions argent massif ou plaqué or, tous bien évidemment poinçonnés. Une autre particularité de cette ligne de bijoux est que les colliers comme les bracelets sont unisexes. Ils parent aussi bien les poignets et les cous des hommes et des femmes qui ont envie de répondre à l’appel du large.